Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 08:43

 

Monsieur le Président,

Mes chers collègues,

 

Je tiens tout d’abord à saluer de façon républicaine l’élection de 3 de nos collègues à l’Assemblée nationale. En vertu de l’opposition du Parti Socialiste au cumul des mandats, Messieurs Daniel, Fougerat et Ménard devraient nous quitter.

Ces départs auront des conséquences sur l’exécutif départemental puisque le rapporteur du budget et 2 vice-présidents devront être remplacés.

 

Je tiens également à dire quelques mots sur la suite de ces élections, l’état de notre pays et la place de notre collectivité.

 

Indéniablement, la Loire Atlantique a connu une vague rose, doublée d’un effet Ayrault. Ceci n’exonère ni le centre de travailler à sa recomposition, ni la droite et le centre de préparer l’avenir, de préparer la relève dans le respect de sa tradition républicaine.

 

Votre victoire à l’élection présidentielle, vous engage.

Vous ne pourrez plus dire, « ce n’est pas de notre faute ». Si vous échouez, ce que je prédis, vous en serez les seuls responsables. Vous détenez toutes les strates du pouvoir : présidence, parlement, collectivités.

 

Votre victoire vous engage à plus de responsabilités dans la gestion des finances publiques.

Votre victoire vous engage à plus d’objectivité.

Tout au long des 5 dernières années, vous avez passé votre temps à taper sur l’État, à l’accuser de tous les maux.

L’État se désengageait, il étranglait les collectivités.

 

À présent, vous avez les marges de bien ou du mal faire.

 

Ce que vous reprochiez au précédent Gouvernement s’est-il envolé par magie le 6 mai au soir ?

 

J’aurai l’occasion de démontrer plus tard comment les finances locales, la fiscalité ont été utilisées pour créer une ambiance, instaurer une vérité partisane pour mieux l’emporter aux présidentielles.

Tout cela était d’ailleurs inscrit, souvenez-vous, dans ce document dont j’avais révélé l’existence au BP 2010, la stratégie du groupe de Gauche à l’ADF.

 

La tâche qui attend le nouveau Gouvernement est immense. Les défis sont nombreux. Mais l’issue est claire : soit des réformes sont engagées (réduction du déficit, limitation de la dépense publique, durée du travail et âge de la retraite…) et nous nous rapprocherons de l’Allemagne, soit nous continuons à dépenser toujours plus, à nier la réalité du monde dans lequel nous vivons et nous rejoindrons la Grèce.

En républicain, respectueux des institutions, j’attends que chacun œuvre pour l’intérêt général et soit le plus objectif possible.

J’attends de notre collectivité qu’elle adopte une position responsable et objective vis-à-vis de l’État.

 

J’attends enfin qu’à l’anti-sarkozysme primaire ne succède pas le hollandisme béat !

Partager cet article

Repost 0
Published by André TRILLARD - dans Discours
commenter cet article

commentaires

Présentation

A Trillard
André TRILLARD
Sénateur
Maire de Saint-Gildas-des-Bois

Pour me contacter

Téléphone - Fax : 02.51.16.50.10

@ : andre.trillard@wanadoo.fr

Permanence parlementaire :
66, rue de la Gare

Les Platanes

44530 Saint-Gildas-des-Bois