Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 15:31

Le rapport de la mission Trillard, remis début juillet au président de la République, formule 10 propositions afin de « définir une nouvelle politique de prévention de la dépendance des personnes âgées. »

 

Le sénateur de Loire-Atlantique André Trillard a présenté, début juillet, son rapport sur la prévention de la dépendance des personnes âgées, fruit d'une mission confiée par le président de la République. Depuis le lancement du débat sur la réforme de la prise en charge de la dépendance, en début d'année par le gouvernement, ce sujet occupe « une place centrale », estime le parlementaire.

 

Conformément à la demande du chef de l'État, la mission « a examiné les nombreux déterminants permettant de mieux connaître les comportements des sujets âgés face au risque dépendance, afin que soient mieux compris les facteurs pouvant conduire à la perte d'autonomie, et prévenir ou ralentir leur aggravation pour les GIR [groupes iso-ressources] les plus élevés. » Une attention particulière a été apportée à l'identification des populations présentant des risques sanitaires importants, susceptibles de conduire à une perte d'autonomie. La mission a, également, dressé un état des lieux « des moyens pouvant être développés pour préserver le capital santé des individus, afin de prévenir les risques de dépendance pour eux et pour les proches aidant une personne âgée déjà dépendante » La mission s'est efforcée de répondre à la question suivante : « jusqu'où peut-on aller dans la prévention de la dépendance ? ».

 

Les dix propositions formulées ciblent, à la fois :

-   Une prévention physique et médicale, qui vise à prolonger l'indépendance physique et l'autonomie ;

-   Une prévention sociale, qui vise à éviter l'isolement et à renforcer l'autonomie et la vie sociale des personnes âgées les plus fragiles et des aidants familiaux.

 

« Les recommandations se veulent ambitieuses, explique l'auteur du rapport. Elles doivent être pensées dans une perspective de 15 à 20 ans, pour orienter les politiques publiques d'accompagnement du vieillissement de la population et retarder la perte d'autonomie. » En établissant des propositions concrètes d'actions de prévention sanitaire, d'hygiène de vie, de maintien dans la vie sociale ou d'aménagement du milieu de vie quotidien, la mission avance également plusieurs propositions dans l'objectif de favoriser le maintien de la personne âgée dans un milieu de vie ordinaire, en termes d'habitat, de déplacements, de loisirs et de développement de sa vie sociale en général. Enfin, la mission « place la prévention dans le cadre d'un objectif de maîtrise de l'évolution des dépenses de santé, auquel elle contribue. »

 

Présentation des 10 propositions formulées par la mission Trillard :

-   Fixer pour la France l'objectif ambitieux d'un gain de 3 ans d'espérance de vie supplémentaire en bonne santé pour nos aînés à l'horizon 2025.

-   Promouvoir l'activité des seniors pour prévenir la dépendance.

-   Lancer une campagne nationale en faveur du bien vieillir.

-   Labelliser les entreprises qui mettent en place des programmes de prévention et d'éducation en santé.

-   Cibler et organiser des consultations de prévention vers les populations les plus vulnérables et les plus fragiles tout en assurant un suivi régulier.

-   Aider les aidants en s'appuyant sur les professionnels de l'aide à domicile et en développant un suivi préventif individuel.

-   Encourager et développer la recherche clinique et appliquée dans le domaine de la gériatrie, en rendant prioritaires le développement de la recherche fondamentale dans les domaines du vieillissement des pathologies du grand âge, et de l'économie de la santé.

-   Lutter efficacement contre les dépendances évitables et iatrogènes survenues lors d'un séjour à l'hôpital.

-   Engager des mesures incitatives au plan national et local en faveur du sport et de l'activité physique des seniors, en partenariat avec les fédérations sportives.

-   Produire, dans les prochaines années, tant en accession à la propriété que dans le secteur libre locatif ou dans le secteur social, un programme ambitieux de logements adaptés.

 

Publié sur weka.fr le 18/08/2011

Partager cet article

Repost 0
Published by André TRILLARD - dans La Presse en parle
commenter cet article

commentaires

Présentation

A Trillard
André TRILLARD
Sénateur
Maire de Saint-Gildas-des-Bois

Pour me contacter

Téléphone - Fax : 02.51.16.50.10

@ : andre.trillard@wanadoo.fr

Permanence parlementaire :
66, rue de la Gare

Les Platanes

44530 Saint-Gildas-des-Bois