Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de André Trillard

Nicolas Sarkozy lance l’éolien offshore

Un accord franco-russe sur la construction de quatre BPC, dont deux à Saint-Nazaire a été signé ce matin aux chantiers STX. Nicolas Sarkozy a profité de sa visite pour annoncer le lancement d’un appel d’offres pour la construction d’éoliennes en mer, notamment sur un site au large du Croisic.

 

Six mois après sa précédente visite aux chantiers STX, Nicolas Sarkozy est venu aujourd’hui finaliser l’accord qui lie la France à la Russie pour la construction de navires de guerre. Cet accord intergouvernemental prévoit la réalisation, au total, de quatre bâtiments de projection et de commande (BPC) de type Mistral, dont deux fabriqués principalement à Saint-Nazaire.

 

Le Président avait déjà annoncé en juillet la préparation de ce contrat aux ouvriers des chantiers STX, dont l’État est actionnaire à hauteur de 33 % depuis 2008. En décembre, Moscou avait confirmé que l’entreprise nazairienne avait remporté l’appel d’offres.

 

La construction des deux BPC russes devrait représenter cinq millions d’heures de travail et l’emploi de mille personnes sur quatre ans. André Trillard, sénateur de Loire-Atlantique, salue « l’engagement » du Président pour l’industrie et la navale et voit dans sa venue « une promesse tenue ».

 

10 000 emplois dans l’éolien

 

Après la signature de l’accord franco-russe, Nicolas Sarkozy a profité de sa visite pour faire une annonce attendue sur le démarrage d’une filière éolienne qui permettrait la création de 10 000 emplois et constituerait un axe de diversification pour les chantiers STX. Il a évoqué le lancement, au deuxième trimestre 2011, d’un appel d’offres pour la construction d’éoliennes en mer. Pour une capacité de 3 000 mégawatts, l’investissement devrait être de l’ordre de 10 milliards d’euros. Les candidats retenus seront sélectionnés en 2012. Cinq sites, de Saint-Nazaire au Tréport, sont concernés, notamment celui du banc de Guérande, un projet que soutient la société Nass & Wind offshore depuis plusieurs années. Le Président n’exclut pas d’en retenir d’autres, selon André Trillard, « si une entente locale est trouvée ».

 

Avec cette annonce, le sénateur de Loire-Atlantique estime que le Président « a joué pleinement son rôle d’actionnaire des chantiers dans la réalisation des projets qui permettront de préparer les vingt à trente années à venir ».

 

Source : www.saintnazaire-infos.fr

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article