Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de André Trillard

BUDGET DU SERVICE DEPARTEMENTAL D’INCENDIE ET DE SECOURS

Monsieur le Président,

Mes chers collègues,

 

Tout d’abord, je tiens à réaffirmer mon soutien aux sapeurs-pompiers qui font un travail formidable. Ils prouvent que dans un monde où l’individualisme s’immisce partout, dans un monde frappé par une crise violente, les sapeurs pompiers restent l’illustration même de la générosité sans bornes. Le récent Congrès National de Septembre, clôturé par le Président de la République, a été une réussite exemplaire, tant sur l’organisation, son contenu que sur le résultat financier.

 

Nous allons évidemment voter la participation du Conseil Général à ce budget 2012.

 

Je souhaite néanmoins vous soumettre quelques remarques que vous connaissez de Didier MIGAUD, Président de la Cour des Comptes. Il pointe du doigt dans son rapport du mois de novembre « des dépenses qui augmentent deux fois plus vite que le nombre des interventions. » La départementalisation devait aboutir à une rationalisation des moyens, ce n’est toujours pas le cas puisqu’on assiste à une inflation des coûts de 4,8 % par an.

 

Cette augmentation serait aussi valable pour notre Département. Mais, depuis quelques années, j’en conviens, le SDIS a investi dans beaucoup de projets immobiliers, dont le centre de secours de Nantes-Gouzé, de Saint-Nazaire et de Vertou, la construction de la Direction Générale du SDIS de Gesvrine et de l’unité Centrale de Gestion de Matériel de Carquefou, ainsi que du Centre de Carquefou.

 

De même, avec un coût de fonctionnement des SDIS à 82 euros par habitant, le Département est dans la moyenne nationale de la catégorie 1, compte tenu de sa taille et de son importance.

 

En revanche, plusieurs dysfonctionnements nationaux présentés dans ce rapport pourraient s’appliquer à notre Département. Il s’agit notamment de l’inflation des embauches, (6575 pompiers professionnels supplémentaires en huit ans au national), une sous-utilisation des pompiers volontaires et une mauvaise gestion de leur temps de travail.

 

Une autre anomalie, qui me semble importante, est pointée dans ce rapport : les SDIS sont désormais sollicités deux fois plus souvent que les SMUR et perdent une partie de leur efficacité. Et, dans certains départements, les pompiers suppléent les ambulanciers privés pour un simple transport sanitaire de base.

 

1ère question : les conclusions de ce rapport s’appliquent-elles au SDIS 44 ?

2ème question : le SDACR est en cours d'actualisation. Pouvez-vous nous indiquer quels sont les axes et priorités qui seront retenus ? La mutualisation des centres de secours sera-t-elle à l'ordre du jour ? Si oui, quels seront  les territoires concernés ?

3ème question : comment comptez vous tenir compte de l’avis de la Cour des Comptes sur les différents points que j’ai soulignés ?

 

Je vous saurais gré de bien vouloir répondre à ces interrogations.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article