Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de André Trillard

Aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Monsieur le Président,

Mes chers collègues,

 

 

Je dénonce :

  1. l’attitude de certains groupes d’opposants qui utilisent la violence, le saccage, la destruction pour se faire entendre.
  2. l’attitude de certains élus qui enfreignent la loi, forts de leur impunité parlementaire.
  3. les alliances politiques qui brouillent les messages que nous portons sur ce dossier structurant.
  4. l’attitude des dirigeants socialistes locaux qui considèrent qu’ils portent seuls ce projet, en tenant une réunion à Paris à l’Assemblée Nationale. La réunion entre vous à l’assemblée nationale n’aidera en rien le projet initié par Olivier Guichard et Charles-Henri de Cossé-Brissac à se faire. J’espère qu’au cours de cette session, vous ne refuserez pas, comme vous l’avez fait par le passé, notre vœu en faveur de l’aéroport.
  5. les reculades du Gouvernement et la création d’une commission du dialogue qui me paraît impossible !

 

Je rends hommage :

  1. aux habitants, agriculteurs de Notre-Dame-des-Landes et des communes environnantes qui subissent chaque jour des difficultés pour rentrer chez eux (clous sur la route), des contrôles policiers incessants, un sentiment d’insécurité du à la présence de quelques extrémistes prêts à tout pour s’opposer.
  2. à cet adjoint Vert au maire de Couëron qui par cohérence a quitter ses délégations.
  3. à ces élus qui, acceptant les décisions démocratiques, s’attachent maintenant à faire en sorte que le territoire tire profit de cet équipement en termes d’emplois, d’augmentation de l’offre de transport, d’attractivité économique…
  4. aux forces de l’ordre qui font tout pour maintenir l’ordre républicain sans céder aux provocations et qui prennent des risques physiques.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article