Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de André Trillard

Courrier papier et courrier électronique

Le 4 juin dernier, j'écrivais à Patrick Mareschal pour lui demander des précisions sur le coût et le nombre de destinataires de la Lettre d'information intitulée "La maison du Lac de Guerlain". Surtout, je demandais qu'une reflexion très forte soit portée sur la dématérialisation de ce type de publication : c'est-à-dire la réalisation de lettres au format électronique.
Ceci a le double avantage d'être beaucoup plus respectueux de l'environnement (pas de papier donc pas de déchet) et d'être beaucoup plus respectueux des finances publiques (pas de papier, pas d'enveloppes, pas de timbres...).  Avec le nombre de plublications éditées chaque mois par le Conseil Général, je peux vous assurer que nous réaliserions des économies très importantes.

Voici la réponse de Patrick Mareschal.

"Monsieur le Président,

Suite à votre courrier du 4 juin dernier, je souhaitais vous apporter quelques éléments de réponse concernant la lettre d'information de la maison Guerlain.

Cette lettre a été réalisée fin 2008 et porte sur les avancées du projet de création d'un centre d'éducation à l'environnement sur le site de la maison Guerlain près du lac de Grandlieu. Cette lettre s'adresse au partenaires ainsi qu'aux maires concernés et à toute personne intéressée par la protection de l'envionnement. Son coût s'élevait à 5462 € pour la création, la mise en page et l'impression.

Je partage votre point de vue sur la diffusion électronique et j'insiste auprès des services pour que cela se fasse le plus souvent possible ; la 2ème édition de cette lettre prévue à l'automne 2009 sera d'ailleurs envoyée par voie électronique.
Souhaitant avoir répondu à vos questions,

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de ma considération distinguée.

                                                                   Patrick Mareschal"

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article