Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de André Trillard

Budget Forêt

Voilà des décennies que l’on célèbre la forêt française sur tous les tons, que l’on rappelle sa part importante dans l’activité économique française – 60 milliards de chiffre d’affaires, soit 4 % du PIB de la France – son rôle écologique, sa fonction sociale et touristique, les emplois qu’elle génère, etc….

Mais, mais, mais , elle n’en demeure pas moins le parent pauvre , en terme de politique publique…

Pourtant, il ne serait pas difficile d’instiller à la politique forestière un peu du simple bons sens qui , hélas , fait défaut à tant de secteurs de notre économie : le bon sens, cela consiste à aider ce qui marche, ou au minimum à ne pas entraver des secteurs qui ont un vrai potentiel de développement !

Or que se passe t’il ?

Le budget que nous examinons s’inscrit dans une baisse continue des moyens consacrés à la forêt et la filière forestière de notre pays.

Les deux opérateurs, l’Office national des forêts et le Centre national de la propriété forestière, subissent cette année une baisse drastique de leurs crédits, ce qui va dans le sens inverse d’une valorisation efficace de notre potentiel forestier.

Et , encore une fois , rien n’est fait pour tenter d’inverser cette tendance -quasi suicidaire -qui veut la valeur ajoutée de notre patrimoine forestier nous échappe : vendre des grumes de bois en Asie alors qu’elles pourraient être transformées en France constitue un non-sens. Ceci explique qu’une filière qui participe pour 4% de notre PIB, ce qui n’est pas rien , représente 10 % du déficit de notre balance commerciale !

On peut tout dire, monsieur le Ministre, mais tant qu’on a pas résolu cette équation, rien n’a de sens !!…

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article